Inscrivez-vous !!!

Inscription totalement gratuite. Venez rejoindre les membres déjà présents sur le site, pour partager vos chants militaires ou autres... Nous vous attendons !!!

Inscrivez-vous sur Carnetdechants.fr

Le répertoire des Troupes de Marine

Vous trouverez les chants de tous les régiments TDM, mais aussi tous les chants qui sont entonnés par les coloniaux.

Chants troupes de Marine

Ecole Nationale des Sous-Officiers d'Active

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de l'ENSOA.

ENSOA

Ecole Speciale Militaire de Saint-Cyr

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de cette merveilleuse Ă©cole militaire qu'est l'ESM.

Ecole Speciale Militaire de Saint-Cyr

L'Ecole Militaire Interarmes

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de cette Ă©cole militaire de formation d'Officiers (EMIA).

L'Ecole Militaire Interarmes
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Compteur visiteurs
Bienvenue
cher visiteur
avatar
Il y a déjà :



visiteurs depuis le 17/07/2012

Tradition

La strasbourgeoise MP3
Publié par Riton le 05/02/2012 13:00:00 (1924 lectures)
Chant militaire de l'Armée française connu sous le nom de L'Enfant de Strasbourg, ou encore La Mendiante de Strasbourg. Il date de la guerre franco-prussienne de 1870, à la suite de laquelle la France perdit l'Alsace-Lorraine. Paroles et fichier mp3





Petit papa c'est donc la mi-carĂŞme,
Car te voici déguisé en soldat
Petit papa dis moi si c'est pour rire,
Ou pour faire peur aux tout petits enfants (bis)

Non mon enfant je pars pour la patrie,
C'est un devoir oĂą tous les papas s'en vont,
Embrasse-moi petite fille chérie,
Je rentrerai bien vite Ă  la maison (bis)

Dis-moi maman quelle est cette médaille,
Et cette lettre qu'apporte le facteur,
Dis moi maman tu pleures et tu défailles
Ils ont tué petit père adoré (bis)

Oui mon enfant ils ont tué ton père,
Pleure avec moi car nous les haĂŻssons,
Ces guerres atroces qui font pleurer les mères,
Et tue les pères des petits anges blonds (bis)

La neige tombe aux portes de la ville,
LĂ  est assise une enfant de Strasbourg,
Elle reste là malgré le froid la bise,
Elle reste là malgré le froid du jour (bis)

Un homme passe Ă  la fillette donne
Elle reconnait l'uniforme allemand
Elle refuse l'aumĂ´ne qu'on lui donne,
À l'ennemi elle dit bien fièrement (bis)

Gardez votre or je garde ma puissance,
Soldat prussien passez votre chemin,
Moi je ne suis qu'une enfant de la France,
Ă€ l'ennemi je ne tends pas la main (bis)

Tout en priant sous cette Cathédrale,
Ma mère est morte sous le porche écroulé,
Frappée à mort par l'une de vos balles,
Frappée à mort par l'un de vos boulets (bis)

Mon père est mort sur vos champs de bataille
Je n'ai pas vu l'ombre de son cercueil
Frappé à mort par l'une de vos balles
C'est la raison de ma robe de deuil (bis)

Vous avez eu l'Alsace et la Lorraine,
Vous avez eu des millions d'Ă©trangers,
Vous avez eu Germanie et BohĂŞme,
Mais mon p'tit cœur vous ne l'aurez jamais,
Mais mon p'tit cœur il restera Français.
Note: 10.00 (3 votes) - Noter ce chant -
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent Ă  leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.