Inscrivez-vous !!!

Inscription totalement gratuite. Venez rejoindre les membres déjà présents sur le site, pour partager vos chants militaires ou autres... Nous vous attendons !!!

Inscrivez-vous sur Carnetdechants.fr

Le répertoire des Troupes de Marine

Vous trouverez les chants de tous les régiments TDM, mais aussi tous les chants qui sont entonnés par les coloniaux.

Chants troupes de Marine

Ecole Nationale des Sous-Officiers d'Active

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de l'ENSOA.

ENSOA

Ecole Speciale Militaire de Saint-Cyr

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de cette merveilleuse Ă©cole militaire qu'est l'ESM.

Ecole Speciale Militaire de Saint-Cyr

L'Ecole Militaire Interarmes

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de cette Ă©cole militaire de formation d'Officiers (EMIA).

L'Ecole Militaire Interarmes
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Compteur visiteurs
Bienvenue
cher visiteur
avatar
Il y a déjà :



visiteurs depuis le 17/07/2012

Ecoles Militaires

Te souviens-tu MP3
Publié par Leia le 22/07/2012 01:00:00 (703 lectures)
Voici une des plus fameuses chansons du goguettier Émile Debraux, chantée sur un air de Joseph-Denis Doche. Datant de 1817, elle évoque de façon poignante les souvenirs d'un ancien officier de la Grande Armée qui rencontre un vétéran, simple soldat qui mendie son pain et qui jadis lui a sauvé la vie au combat.
Cette chanson est parfois citée sous le nom de T'en souviens-tu ? ou Souvenir d'un vieux militaire. Elle est ici interprétée par la promotion Général Bergé 1998-2000 de l'Ecole Militaire Interarmes (E.M.I.A.)




Te souviens-tu, disait un capitaine
Au vétéran qui mendiait son pain,
Te souviens-tu qu'autrefois dans la plaine,
Tu détournas un sabre de mon sein ?
Sous les drapeaux d'une mère chérie,
Tous deux jadis nous avons combattu ;
Je m'en souviens, car je te dois la vie :
Mais, toi, soldat, dis-moi, t'en souviens-tu ?

Te souviens-tu de ces jours trop rapides,
Où le Français acquit tant de renom !
Te souviens-tu que sur les pyramides,
Chacun de nous osa graver son nom ?
Malgré les vents, malgré la terre et l'onde,
On vit flotter, après l'avoir vaincu,
Notre Ă©tendard sur le berceau du monde :
Dis-moi, soldat, dis-moi, t'en souviens-tu ?

Te souviens- tu qu'un jour notre patrie
Vivante encore descendit au cercueil,
Et que l'on vit, dans Lutèce flétrie,
Des Ă©trangers marcher avec orgueil ?
Grave en ton cœur ce jour pour le maudire,
Et quand Bellone enfin aura paru,
Qu'un chef jamais n'ait besoin de te dire :
Dis-moi, soldat, dis-moi, t'en souviens-tu ?

Te souviens-tu ?... Mais ici ma voix tremble,
Car je n'ai plus de noble souvenir ;
Viens-t'en, l'ami, nous pleurerons ensemble,
En attendant un meilleur avenir.
Mais si la mort, planant sur ma chaumière,
Me rappelait au repos qui m'est dĂ»,
Tu fermeras doucement ma paupière,
En me disant Soldat, t'en souviens-tu ?
Note: 0.00 (0 votes) - Noter ce chant -
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent Ă  leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.