Inscrivez-vous !!!

Inscription totalement gratuite. Venez rejoindre les membres déjà présents sur le site, pour partager vos chants militaires ou autres... Nous vous attendons !!!

Inscrivez-vous sur Carnetdechants.fr

Le répertoire des Troupes de Marine

Vous trouverez les chants de tous les régiments TDM, mais aussi tous les chants qui sont entonnés par les coloniaux.

Chants troupes de Marine

Ecole Nationale des Sous-Officiers d'Active

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de l'ENSOA.

ENSOA

Ecole Speciale Militaire de Saint-Cyr

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de cette merveilleuse école militaire qu'est l'ESM.

Ecole Speciale Militaire de Saint-Cyr

L'Ecole Militaire Interarmes

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de cette école militaire de formation d'Officiers (EMIA).

L'Ecole Militaire Interarmes
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Compteur visiteurs
Bienvenue
cher visiteur
avatar
Il y a déjà :



visiteurs depuis le 17/07/2012
Recherche

EMIA

Historique de l'EMIA
Publié par Riton le 28/06/2010 22:10:00 (1737 lectures)
"Le travail pour loi, l’honneur comme guide"

Cliquez pour afficher l


Après La défaite de 1870 et le traité signé à Francfort le 10 mai 1871 le pays décide d'une formation complémentaire pour les officiers sortis du rang.
Dès 1873, les Sous-Officiers susceptibles d'accéder à l'épaulette sont formés au sein de leur arme :
- Au camp d'AVORD à l'origine, puis à SAINT-MAIXENT à partir de 1881 pour l'Infanterie,
- A SAUMUR pour la Cavalerie,
- A VERSAILLES jusqu'en 1912 pour l'Artillerie et le Train, puis de cette date à 1940 pour le Génie,
- A FONTAINEBLEAU de 1912 à 1923, puis à POITIERS jusqu'en 1940 pour l'Artillerie.
Toutes ces Ecoles d'Armes se replièrent en 1940 respectivement à AIX-EN-PROVENCE, TARBES, AVIGNON et NIMES et furent toutes dissoutes en 1942.

La zone libre est envahie le 11 novembre 1942 (opération Attila) par les Allemands et les Italiens à la suite du débarquement allié en Afrique du Nord. La France occupée, la poursuite du combat pour la libération du pays nécessitait la création d'une Ecole de Formation d'Officiers en dehors du Territoire national. C'est ainsi que fut créée en terre algérienne, à
CHERCHELL, l'Ecole des Elèves Aspirants. C'est la première Ecole Militaire Interarmes mise sur pied dans l'Armée Française depuis la création des Ecoles de formation d'Officiers. Cinq promotions y furent formées: 3 628 élèves, dont 337 sont morts au Champ d'Honneur :

Promotions de l'Ecole des Elèves Aspirants de CHERCHELL :
15.12.1942 au 30.04.1943 : Promotion WEYGAND
01.05.1943 au 30.09.1943 : Promotion TUNISIE
01.10.1943 au 15.04.1944 : Promotion de la LIBERATION
16.04.1944 au 30.10.1944 : Promotion MARCHE AU RHIN


Le 13 décembre 1944, l'Ecole de Cherchell prend officiellement le nom d'EMIA au cours de sa 5e promotion d'élèves.

Promotion de l'EMIA de CHERCHELL :

11.1944 au 05.1945 : Promotion Rhin Français

Au début de Juillet 1945, le territoire national étant pratiquement libéré, elle rejoindra avec la 6e promotion le site de Coëtquidan.

Promotions de l'EMIA de Coëtquidan :

03.07.1945 au 31.12.1945 : Promotion Victoire
05.03.1946 au 01.05.1947 : Promotion Indochine

Le 25 mai 1947 l'Ecole de Coëtquidan prendra l'appellation d'ESMIA (Ecole Spéciale Militaire Inter-Armes).

Promotions de l'ESMIA de Coëtquidan :

1945 - 1947 : Promotion Nouveau Bahut
1946 - 1948 : Promotion Général LECLERC
1947 - 1949 : Promotion RHIN ET DANUBE
1948 - 1950 : Promotion Général FRERE
1949 - 1951 : Promotion Garigliano
1950 - 1952 : Promotion Extrême Orient
1951 - 1953 : Promotion Maréchal de LATTRE

Promotions de l'ESMIA de Coëtquidan :

En 1951, il est créé au sein de l’E.S.M.I.A, deux divisions distinctes :

- La Division Saint-Cyr (1er et 3e Bataillon avec une scolarité de deux ans, elle deviendra ESM)
- La Division Corps de Troupe (2e Bataillon avec une scolarité d'un an, elle deviendra EMIA). Les Élèves forment toujours une seule Promotion et respectent les mêmes Traditions.


1953 - 1954 : Promotion de l'Union Française
1954 - 1955 : Promotion Ceux de Dién Bién Phú
1955 - 1956 : Promotion Lieutenant-colonel AMILAKVARI
1956 - 1957 : Promotion Maréchal Franchet d'Esperey
1957 - 1958 : Promotion Général LAPERRINE
1958 - 1959 : Promotion Terre d'Afrique
1959 - 1960 : Promotion Maréchal BUGEAUD
1960 - 1961 : Promotion Lieutenant-colonel JEANPIERRE

Le 13 septembre 1961, l’École Spéciale Militaire Interarmes (E.S.M.I.A.), implantée à COETQUIDAN est dissoute. Elle donne naissance à deux Écoles distinctes, mais restent sous un même commandement :

- L’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr (E.S.M) qui reçoit les élèves issus du recrutement direct.
- L’École Militaire Interarmes (E.M.I.A) qui elle reçoit les Sous-officiers et les élèves officiers de réserve.

Les nouvelles promotions de ces deux écoles, portent désormais des noms différents avec une scolarité de un an.

Promotions de l'E.M.I.A. de Coëtquidan :

1961 - 1962 : Promotion Capitaine BOURGIN
1962 - 1963 : Promotion Serment de Kouffra
1963 - 1964 : Promotion Belvédère
1964 - 1965 : Promotion Aspirant ZIRNHELD
1965 - 1966 : Promotion Cinquantenaire de Verdun
1966 - 1967 : Promotion Connétable DU GUESCLIN
1967 - 1968 : Promotion Narvik
1968 - 1969 : Promotion Libération de Strasbourg
1969 - 1970 : Promotion Plateau des Glières
1970 - 1971 : Promotion Général KOENIG
1971 - 1972 : Promotion du Souvenir
1972 - 1973 : Promotion Général MARCEAU
1973 - 1974 : Promotion Général BROSSET (13ème promotion)
1974 - 1975 : Promotion Capitaine CAZAUX
1975 - 1976 : Promotion Capitaine CARDONNE
1976 - 1977 : Promotion Capitaine de BELSUNCE
1977 - 1978 : Promotion Lieutenant CHEZEAU
1978 - 1979 : Promotion Général LAURIER
1979 - 1980 : Promotion Lieutenant-colonel BROCHE
1980 - 1981 : Promotion Capitaine COZETTE
1981 - 1982 : Promotion du Centenaire
1982 - 1983 : Promotion Lieutenant Henri LECLERC DE HAUTECLOQUE
1983 - 1984 : Promotion Lieutenant BORGNIET
1984 - 1985 : Promotion Lieutenant Bernard de LATTRE DE TASSIGNY
1985 - 1986 : Promotion Lieutenant LHUILLIER

La scolarité des promotions suivantes passera à deux ans.

1986 - 1988 : Promotion Dalat
1987 - 1989 : Promotion Capitaine LEGRAND
1988 - 1990 : Promotion Valmy
1989 - 1991 : Promotion Bataillon de Corée
1990 - 1992 : Promotion Général DABOVAL
1991 - 1993 : Promotion Capitaine BARRES
1992 - 1994 : Promotion Combats de Tu-Lé
1993 - 1995 : Promotion Capitaine MAINE
1994 - 1996 : Promotion Cadets de Cherchell
1995 - 1997 : Promotion Lieutenant SCHAFFAR
1996 - 1998 : Promotion Général GANDOET
1997 - 1999 : Promotion Grande Guerre
1998 - 2000 : Promotion Général BERGE
1999 - 2001 : Promotion Campagne d'Italie
2000 - 2002 : Promotion Capitaine COIGNET
2001 - 2003 : Promotion Capitaine BIANCAMARIA
2002 - 2004 : Promotion Lieutenant de FERRIERES
2003 - 2005 : Promotion Général de LANLAY
2004 - 2006 : Promotion Colonel GUEGUEN
2005 - 2007 : Promotion Colonel DELCOURT
2006 - 2008 : Promotion Lieutenant de la BATIE
2007 - 2009 : Promotion Général LE RAY
2008 - 2010 : Promotion capitaine FLORES
2009 - 2011 : 49° Promotion Colonel DÉODAT du PUY-MONTBRUN
2010 - 2012 : 50° Promotion Général BIGEARD

Vous retrouverez ces promotions avec leur chant, paroles et insigne. LISTE ICI.
Note: 0.00 (0 votes) - Noter ce chant -
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.