ÔĽŅ

Inscrivez-vous !!!

Inscription totalement gratuite. Venez rejoindre les membres déjà présents sur le site, pour partager vos chants militaires ou autres... Nous vous attendons !!!

Inscrivez-vous sur Carnetdechants.fr

Le répertoire des Troupes de Marine

Vous trouverez les chants de tous les régiments TDM, mais aussi tous les chants qui sont entonnés par les coloniaux.

Chants troupes de Marine

Ecole Nationale des Sous-Officiers d'Active

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de l'ENSOA.

ENSOA

Ecole Speciale Militaire de Saint-Cyr

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de cette merveilleuse école militaire qu'est l'ESM.

Ecole Speciale Militaire de Saint-Cyr

L'Ecole Militaire Interarmes

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de cette école militaire de formation d'Officiers (EMIA).

L'Ecole Militaire Interarmes
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Compteur visiteurs
Bienvenue
cher visiteur
avatar
Il y a déjà :



visiteurs depuis le 17/07/2012

Infanterie

Chant du 35ème RI
Publié par Leia le 04/10/2013 22:50:00 (2214 lectures)
Voici le chant régimentaire du 35ème Régiment d'infanterie. Régiment dont la tradition remonte au régiment de Nemond, constitué en 1604 par un gentilhomme lorrain nommé de Némond. Il est actuellement en garnison à Belfort. Depuis la Première Guerre mondiale, il est surnommé As de Trèfle.

Refrain :
Tous gaillard pas d'trainards,
Le 35ème est un fameux lascar,
Hardiment et gaiement il se lance en avant.
Qu'il est glorieux, qu'il est beau (bis),
Soldat quand on lit son histoire,
Quatre victoires à son drapeau (bis),
Ce sont là ses titres de gloire,
A Wagram, il fut décimé,
C'étant élancé dés l'aurore,
Le soir réduit, à la moitié,
Le régiment marchait encore.

Refrain

Plus tard vers Moscou le voilà (bis),
Du grand César suivant les traces,
Les neiges de la Moskova (bis),
N'ont pas refroidi sont audace,
Dans cette lutte, de géant,
O√Ļ s'affrontaient les deux arm√©es,
Le numéro, du régiment,
Brillait au fond de la mêlée.

Refrain

Depuis plus rien l'arrêt (bis),
Livrant bataille sur bataille,
Un beau matin en s ¬Ľ'√©veillant (bis),
Alger le vis sous ses muraille,
Bravant, la soif et la chaleur,
On vit cette troupe h√©ro√Įque,
Rivalisée, par son ardeur,
Avec nos vieux lapin d'Afrique.

Refrain
Note: 10.00 (3 votes) - Noter ce chant -
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.