Inscrivez-vous !!!

Inscription totalement gratuite. Venez rejoindre les membres déjà présents sur le site, pour partager vos chants militaires ou autres... Nous vous attendons !!!

Inscrivez-vous sur Carnetdechants.fr

Le répertoire des Troupes de Marine

Vous trouverez les chants de tous les régiments TDM, mais aussi tous les chants qui sont entonnés par les coloniaux.

Chants troupes de Marine

Ecole Nationale des Sous-Officiers d'Active

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de l'ENSOA.

ENSOA

Ecole Speciale Militaire de Saint-Cyr

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de cette merveilleuse Ă©cole militaire qu'est l'ESM.

Ecole Speciale Militaire de Saint-Cyr

L'Ecole Militaire Interarmes

Retrouvez tous les chants, les paroles et les insignes des promotions de cette Ă©cole militaire de formation d'Officiers (EMIA).

L'Ecole Militaire Interarmes
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Compteur visiteurs
Bienvenue
cher visiteur
avatar
Il y a déjà :



visiteurs depuis le 17/07/2012

Armée d'Afrique

Le beau Sergent
Publié par Leia le 18/04/2013 00:00:00 (980 lectures)
Ce chant dont voici les paroles fait parti d'un carnet de chant très ancien de l'époque des "turcos". Il est était classé dans la catégorie des chants de marche de 1830-1914 dont voici une affiche de l'époque en noir et blanc.

Dans un petit village de Lorraine,
Des bataillons passent marchant au pas.
Une fillette, ayant seize ans Ă  peine,
De ses grands yeux regarde les soldats ;
Quand un sergent s'avance vers la belle
Et lui demande un baiser crânement,
"Amis, sois brave, et tu l'aura dit-elle,
quand reviendra chez nous ton régiment".

La poudre au loin dans un nuage immense
Couvrait les bois de son Ă©clat vermeil.
"Adieu, dit-elle, adieu, beau régiment de France,
demain reviens ici saluer le soleil".

Le beau sergent art rejoint l'armée
Qui se battait sur le côté d'un bois ;
Il disparaît bientôt dans la fumée,
Et du canon seul on entend la voix...
La nuit tomba sur le chant de bataille,
La jeune fille attendit... Vain espoir !
Le régiment fauché par la mitraille,
Ne revint pas au village le soir.

La lune au loin, ainsi qu'un phare immense,
De nos soldats montrait le sang vermeil,
"Adieu, dit-elle, adieu beau régiment de France,
de tes soldats combien reverront le soleil !".

Le lendemain, quand l'aube Ă©panouie
Vint Ă©clairer la place des combats,
La jeune fille alla dans la prairie
Chercher celui qui ne revenait pas.
Elle apperçut au bord de la Moselle
Le soldat mort, mes traits déjà pâlis :
"Tiens, beau sergent, je t'apporte, dit-elle,
Le doux baiser que je t'avsi promis !"
Note: 10.00 (1 vote) - Noter ce chant -
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent Ă  leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.